• 04 72 52 57 00
  • Nous contacter
  • 225 Avenue Général de Gaulle, 69760 Limonest

    Dispositif d’aide financière de l’État : le Chèque énergie

    Dispositif d’aide financière de l’État : le Chèque énergie

    Le chèque énergie : une aide de l’État pour vos dépenses énergétiques

    Le CCAS relaie l’information sur les Chèques Énergie, dispositif qui remplacent les tarifs sociaux depuis le 1er janvier 2018.

    Avec le Chèque Énergie, l’État accompagne les ménages à revenus modestes pour payer leurs dépenses d’énergie.

    Le chèque énergie : qu’est-ce que c’est ?

    C’est une aide au paiement des factures d’énergie du logement. Il est attribué sous conditions de ressources. Si vous êtes éligible, vous recevrez votre chèque énergie, à votre nom, par courrier chez vous (il vous est envoyé à la dernière adresse que vous avez indiquée à l’administration fiscale).

    Visionnez la vidéo : CLIQUEZ ICI

    Quelles dépenses régler avec le chèque énergie ?

    • Votre facture d’énergie, auprès de votre fournisseur d’électricité, de gaz, de chaleur, de fioul domestique, ou d’autres combustibles de chauffage (bois, etc.).
    • Vos charges de chauffage incluses dans votre redevance, si vous êtes logés dans un logement-foyer conventionné à l’APL.
    • Certaines dépenses liées à la rénovation énergétique de votre logement.

    Les professionnels concernés ont l’obligation d’accepter le chèque énergie, conformément à l’article L. 124-1 du code de l’énergie. Tout refus du chèque énergie par l’un de ces professionnels peut être signalé au 0 805 204 805 (service et appel gratuits).

    But du Chèque Énergie : apporter une aide financière comprise entre 48 € et 277 € aux foyers les plus modestes pour le paiement de tout ou partie de leur facture d’énergie auprès du fournisseur ou le financement de certaines dépenses de rénovation énergétique.

    Toutes les réponses à vos questions :  CLIQUEZ ICI


    C’est automatique : Le chèque est envoyé automatiquement par voie postale aux personnes éligibles. Il n’y a aucune démarche à faire pour le recevoir. Le chèque énergie est attribué au regard des revenus et de la composition du ménage. Il est calculé sur la base des informations transmises par les services fiscaux (il suffit d’avoir fait sa déclaration de revenus aux services fiscaux l’année précédente et ce, même si elle est à 0 €).

    Utilisation : Il est valable jusqu’au 31 mars de l’année suivant son émission. En cas de souhait de l’utiliser dans les deux années suivantes pour la réalisation de travaux (dans ce cas, le cumul est possible), le bénéficiaire doit l’échanger avant la fin de validité sur le portail national.

    Dans le contexte de crise sanitaire,

    • Les bénéficiaires du chèque énergie 2019 pourront donc utiliser leurs chèques jusqu’au 23 septembre 2020 inclus.
    • La période de validité des attestations, c’est-à-dire des protections associées au chèque énergie, est également prolongée jusqu’à cette date.
    • Le délai ouvert pour la réclamation d’un chèque énergie aux ménages qui ont obtenu, entre le 2 janvier et le 31 décembre 2019, la disposition ou la jouissance d’un local imposable à la taxe d’habitation et qui souhaitent bénéficier du chèque énergie au titre de ce logement pour l’année 2020 est prolongé jusqu’à cette date.

     Informations et simulateur : https://chequeenergie.gouv.fr/ ou au 0 805 204 805 (appel gratuit).